informatiqueLivres

Que faut-il savoir sur l’adresse IP ?

Lorsque vous naviguez sur internet ou que vous envoyez un message ou un fichier via internet, ce sont des données qui sont envoyées et reçues. Ce transfert de données se fait sous forme de paquets. Mais pour envoyer un paquet d’un point A à un point B, il faut un moyen de transport. C’est là qu’intervient l’Internet Protocol ou IP. Une adresse IP est attribuée spécifiquement à chaque appareil connecté à internet. Cela fonctionne comme les numéros de téléphone qui sont uniques et qui rendent possibles l’identification et la mise en relation du point A et du point B. Tout comme les numéros de téléphone, les adresses IP sont sous la forme d’une suite de chiffres et il en existe un nombre limité. Cela signifie que, très bientôt, nous serons à court de numéros à attribuer aux appareils connectés. Quelles sont les solutions envisagées ? Pourquoi faut-il connaître son adresse IP ?

Pourquoi connaître son adresse IP ?

L’adresse IP est le matricule qui permet d’identifier chaque appareil connecté à internet. Tant que votre appareil est allumé, l’adresse IP reste la même. Mais si vous éteignez votre appareil, l’adresse IP pourrait changer au rallumage. L’attribution de l’adresse IP se fait automatiquement, sans l’intervention de l’utilisateur de l’appareil connecté. Sous Windows, vous pouvez accéder à cette information via l’invite de commande avec la commande ipconfig. Vous pouvez également faire s’afficher les détails de la connexion dans le menu Centre de réseau et partage.

Cette adresse peut être utilisée pour restreindre l’accès de l’appareil à certaines ressources jugées sensibles ou inappropriées. L’adresse IP est également utilisée par les services de géolocalisation comme Google. Il est donc facile localiser mon ip si on sait comment s’y prendre. Un autre usage de l’adresse IP est la collecte de données sur vos habitudes de consommation, dans un but le plus souvent publicitaire. Certains gouvernements vont jusqu’à censurer internet dans leur pays grâce à l’adresse IP. Toutefois, il existe des moyens d’échapper à cette surveillance que vous impose l’usage de l’adresse IP. Vous avez la possibilité de cacher vos adresses IP en utilisant un VPN ou en vous connectant à un Wi-Fi public. D’autres solutions plus avancées sont l’usage du routeur TOR ou du Proxy web.

Passage de IPV4 à IPV6 : à quoi s’attendre ?

La version d’IP jusqu’alors utilisée est la version 4, dont le système d’adressage est de 32 bits. En termes clairs, l’IPV4 fournit jusqu’à 2 32 adresses IP différentes. Malheureusement, ce nombre est aujourd’hui atteint et l’on assiste à une pénurie d’adresses IP. Des solutions palliatives ont été mises en place pour réguler l’attribution des adresses IP et en contrôler l’usage. Mais cela ne règle pas le problème du nombre limité d’adresses IP disponibles. Il fallait mettre en place un système avec un plus grand nombre d’adresses IP : l’IPV6 a vu le jour. Cette nouvelle version se base sur un adressage en 128 bits et peut donc fournir infiniment plus d’adresses que son prédécesseur, soit 2128 adresses IP. Des Speedtest (tests de vitesse) ont été réalisés sur les deux versions d’IP, et il a été conclu qu’en connexion directe, la vitesse de connexion est la même pour les deux versions.

En résumé, il existe plusieurs versions d’IP ou Internet Protocol qui diffèrent en termes de nombre d’adresses disponibles. Chaque appareil connecté se voit attribuer une adresse IP qui peut servir, entre autres, à le géolocaliser.

Comment télécharger  Epub?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page